• 868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

      

     866 - Le Camino de Santiago 

     

    Suite Art.867 (clic) 

    Rentrés à l’hôtel nous montons dans notre chambre pour préparer notre retour en France...  

    Dans un premier temps nous contacterons Blablacar et dans un deuxième temps, notre Assurance pour un rapatriement sanitaire. Après un entretien téléphonique avec le médecin de l’Assurance, notre retour se met en place et se valide dans la soirée. Il est donc entendu  qu’un taxi viendra nous prendre à 7h le lendemain matin pour nous mener à l’aéroport de Bilbao. Le trajet durera 2h. Ensuite nous devrons attendre pendant 2h notre premier vol pour Amsterdam. Une fois là-bas nous devrons attendre de nouveau 2h avant de monter à bord de l’avion qui nous mènera à Rennes où nous attendra un taxi qui nous ramènera chez nous. 

    Nous n’aurons aucun goût à redescendre pour dîner. La situation est trop brutale et nous mangerons un morceau de fromage que JF trimbale depuis quelques jours dans son sac. Je vous rassure tout de suite, il était emballé et sous vide !

     

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    Le lendemain  10 juin, nous nous préparons pour être prêts lorsque le taxi arrivera à 7h00. Pas de petit-déjeuner, nous n’avons pas le temps et, de toute façon, à cette heure tout est fermé ! Nous arrivons 3h avant le vol, celui-ci étant prévu au alentour de midi.

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

     

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    Nous arriverons à Amsterdam sans encombre après un vol rapide de 2h. Après, il a fallu attendre le vol suivant dans cet aéroport immense où nombre de gens déambulent ! Enfin l’embarquement à lieu mais, au lieu de nous faire passer par un couloir extensible qui permet de monter à bord directement de la salle d’embarquement à l’avion, on nous fait monter dans un bus pour nous conduire tout au bout du parking, là où les vieux avions sont garés. Le nôtre est  un vieil avion croate que la compagnie Air France sous traite. Nous restons un bon moment dans le bus, car, visiblement, il y a un problème technique avec cet avion. Les techniciens discutent autour de l’aile gauche et JF comprend ! Nous sommes bien placés pour voir ce qu’il en est, encore faut-il être de la partie pour saisir le problème. JF me dit qu’une plaque se soulève juste à la limite de l’aile et de la carlingue.

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

     

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    Ce qui pose problème, c’est que si elle se détache elle peut être aspirée par le réacteur et là… ce ne serait pas bon du tout, du tout !!! Mais bon, finalement on nous permet de monter à bord, ce que nous faisons avec quelques inquiétudes légitimes ! Nous resterons plus d’1h dans l’avion à attendre le miracle !

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

     

    Au lieu de cela, l’équipage nous informe qu’il va falloir redescendre pour retourner dans l’aéroport, le problème ne pouvant être résolu rapidement. L’avion est HS et nous reprenons le bus dans l’autre sens !

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    Depuis le début j’ai un mauvais pressentiment qui s’avérera justifié. J’ai un doute sur l’acheminement de nos sacs à dos et de nos bâtons ! Comment vérifier que ceux-ci vont nous suivre dans le 3ème avion ? Après tout, à Bilbao, ils ont été enregistrés pour Rennes !!

    L’attente ensuite sera interminable ! Nous attendrons plusieurs heures et finalement, le soir arrivant, on ira tous dormir à l’hôtel à quelques kilomètres de là ! Le trajet se fera en car. Un dîner est prévu mais nous sommes ko et nous irons directement dans notre chambre nous reposer. Depuis le matin, JF est brûlant de fièvre, mais nous n’avons pas de quoi prendre sa température. Il se couche illico et moi je vais prendre une bonne douche ! L’hôtel est luxueux, très luxueux et les lits sont top ! Je crois que je n’ai pas aussi bien dormi depuis des semaines et ça fait un bien fou ! JF moins bien mais quand-même, ce fut une nuit réparatrice.

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

     

    Le réveil sonnera à 4h20 et nous monterons de nouveau dans le bus à 5h.

    Et puis, après quelque temps, arrive la fouille !! JF passe en premier après avoir déposé ses affaires dans un plateau. Je fais de même et là, le type qui surveille me fait comprendre qu’il faut que je retire polaire et chaussures. J’essaie de lui faire comprendre que j’ai déjà rempli un plateau qui avance sur le tapis mais il ne comprend pas et me fait signe de retourner en arrière. Je demande à une hôtesse si elle parle français, mais non. Alors furieuse je repars au début du tapis avec un deuxième plateau dans les mains. Après la fouille, avec JF que j’ai rejoint, nous cherchons des yeux le premier plateau et JF l’aperçoit entrain d’être fouillé par le même type et une femme ! Furieuse, je réclame mes affaires. Gênés,  ils nous disent avoir demandé le propriétaire mais que personne ne s’était manifesté, et pour cause !

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

     

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    Après ce désagrément, nous décollerons d’Amsterdam peu de temps après. Cette fois nous retrouvons la 1ère Compagnie, celle du 1er avion  parti de Bilbao pour Amsterdam. Nous voilà rassurés ! Enfin… jusqu’à ce que l’on nous dise que l’avion se posera à Roissy CDG et qu’un bus prendra le relais pour nous conduire à Rennes ! Et c’est ce qui se passera ! À Roissy il nous faudra tout d’abord, faire un dossier de réclamation car bien sûr, nos sacs et bâtons ne sont pas là ! Je l’avais pressenti  !

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    On ne sait pas pourquoi, mais l’hôtesse mettra ce dossier sous mon nom de jeune fille si bien que,  lorsque quelques jours plus tard, le livreur demandera auprès de notre voisin d’en face où habite  Mme D, le voisin dira qu’il ne connait pas et le sac repartira à l’entrepôt ! Le livreur appellera  JF  le soir même et tout rentrera dans l’ordre le lendemain avec l’arrivée des deux sacs. Les bâtons quant à eux, arriveront le surlendemain.

    Nous avons donc voyagé en bus de Roissy à Rennes, en passant par le périphérique parisien côté Est. Bien sûr, le trafic n’est pas fluide et nous subissons les bouchons ! Nous poussons un ouf de soulagement lorsque nous entrons enfin sur l’autoroute. C’est alors que JF se lève pour aller demander au chauffeur à quelle heure il pensait arriver à l’aéroport de Rennes car il lui faut prévenir l’Assurance pour qu’elle prévoie un taxi. Le chauffeur répond à JF qu’il va d’abord s’arrêter ¾ d’heure pour faire sa pause obligatoire. Ma Doué, ça n’en finira donc pas tous ces contretemps ?!  Finalement, le chauffeur s’étant arrêté sur une Aire où se trouve une boutique, tout le monde descendra pour aller se ravitailler ! Car nous avons tous faim !!! Et puis nous voilà enfin à Rennes où notre taxi nous attend !

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    Là, je ne peux pas vous raconter comment s’est déroulé le voyage de Rennes à la maison car nous avons dormi tout le long comme une masse !! Lorsque je me suis réveillée nous passions Belle-Ile-en-Terre donc, Guingamp ! Nous indiquons au chauffeur comment arriver chez nous et, 20mn plus tard nous y retrouvons notre fifille Hermine ! C’est elle qui nous conduira dans la foulée à l’Hôpital, où nous attend Florent notre aîné. Verdict : 40° de fièvre et un abcès qui n’est pas trop vilain pour avoir  mariné deux jours ! Nous laisserons JF à l’Hôpital. Il y restera 5 jours.

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    Lorsque je vais le rechercher,  je le découvre avec une brûlure sur tout le visage ! Sa brûlure a été occasionnée par une pommade qu’un infirmier lui donna la veille pour soulager de légères irritations. JF fera une allergie à l’un des composants et, au lieu d’être soulagé c’est une brûlure au 2ème degré qu’il récoltera !

    Quel retour, mais quel retour ! Il y a des jours comme ça, où tout va de travers !!!

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

    Epilogue :

    Voilà maintenant plus de 2 mois que nous sommes rentrés. Notre projet est de retourner fin septembre et tout le mois d'octobre en Espagne pour terminer notre Chemin, à condition que le problème soit maîtrisé, ce qui n'est malheureusement pas le cas encore aujourd'hui puisque l'infection revient régulièrement malgré les antibiotiques. Lorsque la plaie sera définitivement cicatrisée, JF sera de nouveau opéré 3 mois plus tard, mais cette fois ce sera pour enlever le kyste entièrement.

    Ces 3 mois d'attente vont nous permettre de terminer notre Chemin. Le médecin a donné le feu vert à JF mais... à ses risques et périls !

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2) 

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

     

    Voilà donc où nous en sommes !

      

    Et bientôt, le récit de notre périple pédestre, du Finistère au Finisterre !

    Mais avant...

    - Aquarelles à Fouesnant

    - Christian Zaber chez C-C et JF

    Claire-Cerise   

     

    868 - Un retour inattendu du Chemin de Saint Jacques ! (2)

     

    « 867 - Un retour inattendu du Chemin de St Jacques (1)869 - Quand Christian Zaber expose à Fouesnant ! »

  • Commentaires

    1
    CATALANE
    Mardi 21 Août à 17:41

    Et bien dites donc les amis, incroyable votre retour ! J'ai dû relire deux fois ton texte Claire pour bien m'en convaincre ! Incroyable. Je crois que vous vous en souviendrez longtemps. Heureusement que je sais maintenant que tout va  bien pour JF !Alors plein de bisous à tous les deux. Et n'oubliez pas de vous arrêter chez nous quand vous êtes dans le secteur ! Vous savez où nous habitons et l'aire de C.C. est toujours là ! hi hi hi. Bisous.

      • Mardi 21 Août à 23:55

        Grand merci Monique de ton soutien, C'est sûr qu'on s'en souviendra ! Comment peut-on accumuler autant de mal chance en quelques heures ?! Enfin, c'est presque du passé, je dis presque parce que la plaie est en train enfin de se refermer mais qui dit qu'elle ne va pas s'infecter de nouveau !? .. Bon, la prochaine fois que nous passons par chez vous, je te fais signe ! Merci Monique ! GBizhous à vous deux !

    2
    Mercredi 22 Août à 07:05
    Quelle histoire le principal est que la santé revienne et que vous puissiez repartir. En tout les cas magnifique reportage sur ce chemin. Nises
      • Mercredi 22 Août à 09:47

        Merci Jacqueline, oui nous sommes presque prêts pour repartir bientôt. D'ici la, nous espérons neutraliser la plaie pour qu'elle nous laisse tranquille sur la fin de notre parcours. L'opération viendra plus tard ! Merci et Bizh !

        Ekla me dit que ton site est inaccessible !!

    3
    Mercredi 22 Août à 07:26

    quelle aventure ou plutôt més-aventure !!! un retour mouvementé mais j'ai suivi sur fb le chemin avec vous , de bien belles images et de  bons souvenirs pour vous et vous voilà prêts à reprendre la route , bravo ! bon rétablissement à JF et gaffe quand même , pas d'imprudence ! bises, papé

      • Mercredi 22 Août à 09:55

        Coucou Papé, comme tu le dis, ce fut une grande mésaventure ce retour et nous espérons que cela ne se reproduira pas. Nous cogitons en ce moment sur le retour : comment rentrer cette fois ! Sûrement pas par Amsterdam en tout cas !! hi hi ! Peut-être que notre Fiston2 va venir nous chercher. Il est d'accord, reste à voir si cela est faisable pour lui ! GBizh Papé et Monette !

    4
    Mercredi 22 Août à 09:56

    rhooo, c'est pas possible!!!! bon, ça fait des souvenirs, mais sur le coup, ça devait être stressant! j'espère que la fin du chemin du chemin se fera en bonnes conditions. gros bisous a toi et à J.F; cathy

      • Jeudi 23 Août à 00:40

        coucou Cathy, oui ce fut stressant parce que JF était brûlant de fièvre et que le médecin de Burgos avait réussi à nous faire peur ! Le mot septicémie était entré dans notre subconscient et nous avions hâte d'arriver pour avoir l'avis des médecins français ! Il a fallu être patient avec ce retour interminable ! Maintenant, il va falloir que St jacques nous aide à arriver jusqu'au bout, scrogneugneu !! Merci Cahty et GBizhous.

    5
    Mercredi 22 Août à 10:53

    C'est hallucinant, le nombre de péripéties que vous avez du traverser pour ce retour chez vous !!!
    J'espère que votre fin de voyage vers St Jacques sera moins mouvementée...
    Gros bisous Claire, et amitiés à JF

      • Jeudi 23 Août à 00:45

        Coucou Didier, Oui hallucinant est bien le mot qui convient ! Nous n'en revenions pas au fur et à mesure que les heures passaient, de voir autant d'embûches se succéder ! Nous aspirons à terminer notre Chemin en beauté, en effet ! GBizhous Didier et amitiés également de JF !

    6
    Mamick
    Mercredi 22 Août à 14:29

    Comme les anciens pèlerins, vous allez accomplir votre Chemin dans la foi, l'espérance et la charité  !  Avec le soutien et l'admiration de tous ceux qui vous aiment !

    Mamick

      • Jeudi 23 Août à 01:16

        Comme tu y vas Mamick ! En ce qui me concerne, c'est un défi sportif puis une démarche spirituelle. Pour JF c'est sans doute l'inverse. Merci à tous ceux qui nous soutiennent amicalement en tout cas ! 

    7
    M@rt
    Mercredi 22 Août à 23:23
    Alors votre retour c'est un vrai
    polar
      • Jeudi 23 Août à 00:51

        Bonsoir Mart, un vrai polar non, mais ce fut un retour très mouvementé et très long, ça oui !! En fait, l'Assurance a voulu nous renvoyer le plus vite possible chez nous et, comme il n'y avait pas d'avion pour la France dans les heures qui convenaient, elle nous a fait passer par Amsterdam ! Malheureusement, nous sommes tombés sur le seul avion qui n'était pas opérationnel et l'avion qui l'a remplacé n'allait pas jusqu'à Rennes. La malchance était là ! Bizh !

    8
    Lundi 27 Août à 07:50

    Oui j'avais suivi vos péripétie via Facebook, et surtout les désagrément pour J-F, mais après l'opération vous serai a nouveau opérationnel 

    bises a vous deux

    copier/coller

    une halte pendant ma pause qui ne va pas durer longtemps mes loulous vont bientôt se réveiller

    bises amicales et à très bientôt

     

    lyly

      • Vendredi 7 Septembre à 18:10

        Coucou Lyly, Merci à toi de nous suivre fidèlement même si je ne réponds pas immédiatement ! Nous allons repartir dans 3 semaines car la cicatrisation après l'opération risque d'être encore plus longue que la première et JF sera sans doute encore moins en forme ! Ça se tente, nous verrons bien ! GBizhous à vous deux.

    9
    Lundi 27 Août à 16:12

    Coucou Claire-Cerise,

    Il me semblait avoir commenté ton article, bon ma mémoire me joue des tours.

    Votre retour a été un vrai parcours du combattant !! Je crois qu'il vous a fallut beaucoup de patience, je crois que j'en aurais pas eu autant. Bon maintenant il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un nouveau bon départ rempli de belles découvertes et peut être des amitiés sur la route !! bise charentaise. marie

      • Vendredi 7 Septembre à 18:14

        Coucou Marie, Tu as bien commenté mais c'est sous l'article précédent qui porte le même titre !! Oui, ce fut un parcours mouvementé et non, nous n'avons pas bcp de patience mais il a bien fallu se contenir !! Nous espérons donc pouvoir repartir dans 2 semaines et retrouver le Chemin avec plaisir même s'il n'est pas facile ! On s'y attache il faut croire !! GBizhous Marie. 

    10
    Mardi 28 Août à 11:22

    Cumuls de soucis à ce que je lis... et l'avion en prime, arghhhhhhhhhhhhhh !
    Je comprends la colère au travers ta petite animation ;-(

      • Vendredi 7 Septembre à 20:41

        Coucou Pascale, oui ce fut très agaçant de ne pouvoir contrôler la situation. Mais bon, tout s'est bien fini quand même, sauf que le problème est tjrs là ! Nous allons décider ce w-end si l'on y retourne ou pas dans 2 semaines ! GBizhous !

    11
    Mercredi 5 Septembre à 16:21

    Je ne vois pas mon com, il a peut être été effacé. je repasserais bientôt.

      • Vendredi 7 Septembre à 20:47

        Coucou Petite-Jeanne, Je viens de vérifier mais je n'ai pas vu de com de toi dans la liste. Merci en tout cas d'être venue lire cet article un peu exceptionnel. J'espère que la suite du Chemin se finira mieux ! GBizhous à toi !

    12
    Jeudi 6 Septembre à 22:04
    Elisabeth

    Mon dieu ! incroyable comme c'est compliqué de voyager ! vous n'avez pas eu de chance mais je me demande si les voyages se passent bien pour tout le monde ? Alors vous allez repartir quand même malgré l'état de santé de JF ? Oh là là...... Bon courage, tout cela ne vous a pas découragés ? Gros bisous Claire.

      • Vendredi 7 Septembre à 20:54

        Bonsoir Elisabeth, En fait, nous allons décider ce w-end. Si nous repartons nous n'avons plus que 2 semaines pour préparer le nouveau départ jusqu'à Burgos où nous nous sommes arrêtés et préparer nos sacs ! Cela va venir vite ! Nous avons tjrs la pêche qd-même mais cette fois nous allons prévoir le nécessaire pour soigner JF tous les soirs ! GBizhous Elisabeth. 

    13
    Jeudi 13 Septembre à 18:07

    Bonsoir CC

    En remontant le temps, je découvre ce billet et je m'interroge : quand vous retournerez à Burgos, vous comptez bien utiliser le même circuit ? Taxi pour Rennes → Bus pour Roissy et Amsterdam puis Bilbao et à nouveau taxi pour Burgos. Après cela une semaine au bord de la mer pour récupérer s'impose ...

    Bises

      • Vendredi 14 Septembre à 00:59

        Bonsoir Xtian, Ben on a hésité en effet, on se disait qu'il serait sympa de revoir l'aéroport d'Amsterdam en fait, mais, tout bien réfléchi on s'est dit que ce serait quand même plus simple de viser Burgos directement, hi hi ! Alors voilà, JF a trouvé un bus qui nous mènera jusqu'à Bordeaux. Ensuite soit il y aura un bus de Bordeaux à Burgos, soit nous chercherons par Blablacar. Mais, ton histoire de récupérer au bord de la mer pendant une semaine est très tentante ! Nous irons à l'hôtel à Fisterra et nous y laisserons nos sac pour monter au Cap Finisterre. Mais après, j'espère bien profiter un peu de la plage et de la mer avant de reprendre le chemin de la maison !! GBizhous !

    14
    Mercredi 19 Septembre à 17:55

    Ce fut un retour bien mouvementé ! Et pendant ce temps là l'infection de Jean François ne lui laissait pas de répit !

    J'espère qu'il va bien maintenant , malgré qu'après ce que j'ai lu ce ne soit pas tout à fait terminé !

    Allez vous finalement pouvoir repartir pour terminer votre "chemin" !

    Bonne soirée Claire-Cerise . Bizzzz

      • Jeudi 20 Septembre à 23:26

        Oui Misou, un retour très mouvementé qu'on n'est pas prêt d'oublier !! JF va mieux mais effectivement la plaie est encore un peu ouverte. Nous verrons bien mais nous avons ce qu'il faut pour la soigner tous les jours !! Nous reprendrons notre Chemin après l'opération ! GBizhous Misou !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :